Découvrir Pouilly les Nonains

Architecture

6983981383_65_vigentte_architecture.jpg

La place de l'église vue par des détails.
La description est issue du livre"Pouilly-les-Nonains, d'hier à aujourd'hui"

L'église de Pouilly-les-Nonains
L’église actuelle, placée sous le vocable de St Paul, est un mélange de constructions juxtaposées datant des XIIe, XIVe et XIXe siècles.
L’édifice roman primitif comportait trois nefs, un transept, un chœur en liaison avec deux chapelles latérales et une abside hémisphérique en cul de four.
Le carré du transept supportait un clocher à deux étages couronné par des hourds surmontés d’une guète. Cette configuration suppose qu’il avait une fonction défensive. 
autel_bd.jpg dessus_de_porche_eglise_bd.jpg detail_porte_eglise_bd.jpg
L'autel Le dessus de porche Le portail
chapiteau_1_bd.jpg chapiteau_2_bd.jpg chapiteau_3_bd.jpg

Le chœur roman dispose de trois remarquables chapiteaux qui jouaient, au Moyen-Age,
un rôle ornemental et surtout didactique

choeur-eglise-pouilly_bd.jpg
Le chœur de l'église

 

La maison de la prieure, située à côté de l'église (bâtiment privé)
Plus connu sous le nom de prieuré, ce bâtiment emblématique de la commune est le dernier témoin des constructions conventuelles. 
C’est sous l’administration de Guillemette d’Albon de St André, donc avant 1501, qu’il fut édifié selon la mode italienne. La façade nord est constituée de deux galeries superposées ouvertes sur l’extérieur disposant chacune de six ouvertures. 
Les armes de Guillemette d’Albon surmontent le linteau en pierre d’une porte qui ouvre sur la galerie du rez-de-chaussée. 
prieure_pilier_soutien_bd.jpg prieure_porte_galerie_bd.jpg prieure_porte_tourelle-escalier_bd.jpg
Un pilier de soutien La porte d'accès
à la galerie
Porte d'accès aux escaliers
de la tourelle
prieure_place_de_leglise_bd.jpg fenetres_a_meneaux_bd.jpg blason_dalbon_bd.jpg  
Structure
de la galerie
Fenêtres à meneaux du prieuré
(vue de la route d'Ouches)
Le blason de la famille d'Albon
(Mère supérieure dans ce prieuré)

 

La petite rue de l'église
Le petit bourg médiéval était protégé par un mur d’enceinte formant un hexagone irrégulier d’environ 300 mètres de long et de 6 mètres de hauteur. Cette muraille, flanquée de tours rondes, était délimitée, au sud, par le mur extérieur du prieuré soutenu par de larges contreforts. Deux ouvertures permettaient de communiquer avec l’extérieur : à l’ouest « la porte des chars » donnant sur la campagne et, au nord, « la porte de la poterne » ouvrant sur le faubourg. Cette porte se trouvait dans l’axe de la petite rue de l’église. La cité disposait d’une vaste cour intérieure devenue aujourd’hui la place de l’église.
petit_rue_eglise_bd.jpg poterne-petite-rue-eglise.jpg colombage_petite_rue_de_leglise_4_bd.jpg
La petite rue de l'église
(côté rue du 14 juillet)
La petite rue de l'église
(côté place de l'église)
Colombage
colombage_petite_rue_de_leglise_1_bd.jpg colombage_petite_rue_de_leglise_2_bd.jpg colombage_petite_rue_de_leglise_3_bd.jpg